ENTRETIEN / EMAIL / LIGNE TELEPHONIQUE

ABA propose une écoute téléphonique selon les horaires indiqués sur le répondeur (en cas de non réponse). La permanence est assurée par des psychologues.

Groupes ABA

Rencontres mensuelles s’adressant spécifiquement aux personnes affectées de Troubles du Comportement Alimentaire (TCA)
ainsi qu’à leurs parents et proches.

ACCUEIL ABA

Vous souffrez d’un trouble du comportement alimentaire (TCA) quel qu’il soit ? Vous êtes un proche d’une personne dans cette situation ? Venir à ABA sans prendre rendez-vous ? C’est possible !

 

Recherche de témoignages

Vous êtes père et la mère de votre enfant souffre ou a souffert d’un trouble alimentaire ? Votre expérience nous intéresse !

Dans le cadre de la réalisation d’une publication sur le thème « parentalité et trouble alimentaire », l’Association Boulimie Anorexie cherche des compagnons/conjoints prêts à témoigner de leur expérience liée à l’intrusion du trouble alimentaire dans la vie familiale.

Le partage de votre vécu, des difficultés rencontrées et de votre cheminement pour les traverser seront très précieux pour la réalisation de cette publication.

Les témoignages (qui seront publiés de manière anonyme) seront recueillis lors d’un entretien d’ici fin avril 2019.

N’hésitez pas à nous contacter pour toute information complémentaire. Merci déjà ! ecoute@boulimie-anorexie.ch

 

Recherche
Pour ses groupes de parole, ABA est à la recherche de personnes ayant souffert de boulimie ou d’hyperphagie et souhaitant faire part de leur guérison. 
Si vous êtes intéressés, merci de nous contacter au 021 329 04 22/39 ou à ecoute@boulimie-anorexie.ch

Je ne peux pas m’en vouloir pour ce qui m’est arrivé mais je peux être fière de l’avoir surmonté, car je suis certaine que ce sera une des plus grandes choses que j’aurais accompli dans ma vie.

» voir le témoignage

Emma

(…) j’espère, en retraçant mon chemin vers la guérison, apporter un bol d’espoir à celles et ceux qui sont à bout de souffle, qui en ont raz le chou, plein le dos, bref, qui ne voient plus aucune solution pour aller mieux.

» voir le témoignage

Valentine