ENTRETIEN / EMAIL / LIGNE TELEPHONIQUE

ABA propose une écoute téléphonique selon les horaires indiqués sur le répondeur (en cas de non réponse). La permanence est assurée par des psychologues.

Groupes ABA

Rencontres mensuelles s’adressant spécifiquement aux personnes affectées de Troubles du Comportement Alimentaire (TCA)
ainsi qu’à leurs parents et proches.

ACCUEIL ABA

Vous souffrez d’un trouble du comportement alimentaire (TCA) quel qu’il soit ? Vous êtes un proche d’une personne dans cette situation ? Venir à ABA sans prendre rendez-vous ? C’est possible !

Recherche pour nos groupes de parole ABA
Pour nos groupes de parole et d’écoute mensuels, nous sommes à la recherche de personnes ayant souffert de boulimie et d’accès hyperphagiques, disponibles pour partager leur expérience durant la maladie et parler de leur parcours de guérison. Si vous êtes intéressé(e)s, vous pouvez prendre contact avec Romana Chiappini et Marie Leuba Bosisio, psychologues à l’association,pour plus de renseignements au 021 329 04 39 ou ecoute@boulimie-anorexie.ch

Recherche
Pour un article du prochain numéro de son journal, ABA recherche les témoignages de personnes, quel que soit leur âge, dont un parent souffre d’un trouble alimentaire (TCA).
L’idée est d’évoquer comment le TCA se manifeste au quotidien et influence les relations, mais aussi d’évoquer ce que comprend, vit et ressent l’enfant (adolescent ou adulte) face à la maladie de son parent. 
Si vous êtes intéressés à nous faire part de votre vécu, merci de nous contacter d’ici le 15 mars 2017 au 021 329 04 22/39 ou à ecoute@boulimie-anorexie.ch

Recherche témoignages
Une chaine régionale est à la recherche d’un homme (pratiquant idéalement la course à pied ou le trail) ayant souffert ou souffrant encore aujourd’hui d’anorexie sportive. L’idée étant de témoigner dans un sujet de 3 à 4 minutes destiné au journal dans une optique de sensibilisation.
Si besoin l’interview peut être anonyme.
 Le tournage d’environ 1 h devrait avoir lieu rapidement.
Si intérêt, merci de prendre contact au plus vite avec Cynthia Racine – journaliste RP cynthia.racine@lemanbleu.ch

Recherche exploratoire menée à l’Université de Toulouse
Voir annonce

En tant que mère, j’ai ressenti beaucoup d’émotions plutôt négatives, désespoir, culpabilité, colère, impuissance, panique. J’étais complètement déstabilisée. Ce sont des émotions qui m’ont paralysée et qui m’ont enlevé mon énergie

Une maman

Perfectionniste et intransigeante vis-à-vis de moi-même, j’ai développé des croyances qui me forcent à exercer un contrôle sur ma silhouette. Petit à petit, j’ai perdu la notion de ce que signifiait « manger équilibré » et me suis laissée entraîner, faute de mieux, vers le désir de posséder un corps trop mince

Une jeune fille